billet mars

Voilà, c’est fait ! Je me suis finalement inscrit pour l’embarquement du module partant sur Mars en mai 2018. Mais que je vous précise, il ne s’agit pas de l’embarquement de ma petite personne avec armes et bagages mais plutôt celui de mon nom ou de mon pseudo qui sera gravé sur l’une des deux micropuces que transportera la Mission InSight. La première puce étant déjà saturée avec près de 827 000 patronymes provenant de tous les pays de la planète ou presque, je me suis inscrit sur la deuxième. Avis aux amateurs, il y a encore de la place, mais il faut faire fissa car la clôture des inscriptions aura lieu le 1er novembre 2018. Ҫa a tout de même de la gueule ce billet d’inscription estampillé par la Nasa ! Et à quoi bon juste y envoyer son nom sur la planète rouge alors que l’opportunité d’y installer ses fesses n’est pas encore à l’ordre du jour ? Et bien pour y poser déjà un jalon, y tracer un bout de territoire ! Allez donc savoir lorsque les feux seront au vert pour les transports humains, si on ne choisira pas parmi les premiers colons celles et ceux qui ont laissé leur nom.  Et qui vous dit qu’à l’arrivée de cet atterrisseur destiné principalement à fouiller le sous-sol de la planète, il n’y aura pas quelques Martiens plus curieux que les autres qui viendront mettre leur nez dans le listing et nous faire signe par la suite pour nous inviter à leur table. Allez chers lecteurs, venez donc me rejoindre avant le délai imparti.  Plus on est de fous, plus on rit, mais pas trop tout de même ! On ne va pas aller là-haut pour recréer la cohue d'en-bas, mais quelle aventure exaltante pour devenir peut-être les prochains Elus ! Mais attention, si vous devez communiquer ce projet à autrui, choisissez de la bonne espèce humaine, bien sous tous rapports, aimant son prochain et ne se prenant pas la tête. Pas question de se taper 75 millions de kilomètres et des poussières pour aller se retrouver avec des casseurs d’attributs et des empêcheurs de tourner en rond. 

mars

Les contreforts du Mont Sharp photographiés par la sonde martienne Curiosity.                                                                             PREMS !!!