thai 7

Info pour tous les amateurs de voyage en Thaïlande, célibataires pour la plupart, qui, s'il faut les croire, font le déplacement pour ses oiseaux, sa nature luxuriante ses riches temples bouddhistes et ses plages paradisiaques. Ne manquez pas si toutefois on vous laisse l’approcher, d’aller reluquer le nouveau roi Maha Vajiralongkorn fils du roi défunt Bhumibol Adulyajed. Ce zigoto vaut son pesant d’or et n’allez surtout pas vous moquer. Là-bas, le roi c’est sacré, même quand il est dans le délire. Vive le roi !

thai 1

Maha (au centre) coiffé comme ses sbires du chapeau traditionnel  qui pourrait faire office de jarre à huile ou  de cache pot défile au cortège funèbre de son père. Le roi est mort, vive le roi ! Tout à gauche, c'est Suthida ! Il se dit que c'est la femme du prince héritier, mais selon les sources d' Amertume, ils ne sont pas mariés. C'est comme qui dirait sa régulière. Ancienne hôtesse de l'air, elle est tombée sous le charme et a choisi de s'envoyer au sol avec lui. Epouse ou pas, elle détient le grade de général dans l'armée thaïlandaise et serait à la tête de l'unité de garde du corps officielle du roi. Rien que çà ! 

thai 2

 Et celle-là, c'est qui ? Et bien, c'est Sinnenat,  la maîtresse, qui semble sortie tout droit de chez les Girls du Crazy Horse Saloon. Heureux homme que ce prince héritier qui ajoute une maîtresse à sa maîtresse et qui la fait défiler sous le regard de tout son peuple, alors que nous, roturiers, avons toutes les peines du monde à gérer les deux situations dans la clandestinité. Et pour ne pas être dans la demi mesure, Sinnenat est colonel dans l'armée, ou colonelle, si vous préférez. Pour en revenir à  Maha, le nouveau roi, il est âgé de 65 ans, a été marié déjà trois fois et il est père de 7 enfants. Sa mère dit de lui que c'est un Don Juan et que les femmes le trouvent intéressant. Tu m'étonnes ! Avec son cul cousu de lingots, il est irrésistible Maha !

thai 4

Maha devant le cercueil du roi défunt son père. Un cercueil qui n'a rien à voir ave celui que je vous présentais récemment, destiné à m' emporter pour mon dernier voyage. A lui les dorures, à moi le carton ! Le zigoto récupére quelques ossements, peut-être pour en faire des pendants d'oreilles, ou jouer aux osselets.

thai 3

Quand Maha lâche le protocole, ça vaut largement son pesant d'or. Ici, sur le tarmac de l'aéroport avec sa régulière Suthida en soutif,  et surtout avec leur caniche auquel ils portent une admiration démesurée. Il se dit que le clebs serait pressenti pour un poste honorifique dans la hiérarchie. A propos de cet extrait de vidéo apparaissant sur Fesse-Bouc, le gouvernement Thaïlandais fait des pieds et des mains pour censurer l'outrage. C'est vrai que sous les tatouages, on est à deux doigts de lui voir la raie à Maha ! La raie du prince, ça va encore, mais avec la raie du roi, l'autorité s'affaisse.