woman in black

Dans la famille des Kim, je voudrais la frangine ! Tête de pioche ! Kim-Yo-Jong est arrivée toute menue et toute fragile en Corée du Sud, pays olympique entourée de trois zigotos déguisés en agents secrets de la CIA. Sûrs de passer inaperçus les body guards ! Z'auraient été mieux inspirés de se mettre l'anorak et le bonnet de laine . Pas si fragile que ça, en fait, la petite soeur du porcelet quand on sait qu'elle a été nommée par ce dernier, directrice adjointe au département de l'agitation et de la propagande. La propagande, on sait ce que c'est, mais l'agitation, de quoi il en retourne ? Ben, c'est Kim-Kim kif kif bourricot ! On donne le signal à la foule quand elle doit applaudir et quand elle doit rire ou pleurer. Tout un programme ! Elle peut aller loin la donzelle, si elle ne fait pas le mauvais écart car elle pourrait vite, comme le frère aîné, se faire barbouiller son petit minois d'un chiffon imbibé de gaz sarin. Mais ici, y-a pas de risque avec les trois OSS de service que sont  Léoku, Kasmoalénoi et Limaongl.