cigale

Vous avez certainement ouï raconter cette histoire de cigales qui au Beausset dans le Var a provoqué l'ire de certains vacanciers ne pouvant plus supporter leur incessante rengaine. Ils sont allés protester auprès du Maire, pour solliciter l'éradication de l'horrible insecte. Par le passé, d'autres citadins en vacances avaient protesté en d'autres lieux contre le chant du coq. Tout ça m'a invité à y aller de quelques vers en ayant une pensée toute respectueuse pour le grand Jeannot.

LES CIGALES ET LES TOURISTES

Les touristes connurent une forte déconvenue

Au Beausset où ils avaient posé leur cul.

Quel était donc ce tintamarre qui troublait leur sommeil

Le jour, le soir, le matin au réveil ?

 

Les cigales, pardi, leur répondit le Maire !

Elles sont ici chez elles, depuis des millénaires,

S’esbaudissant parmi  thym romarin et lavande,

Entonnant toutes en chœur leur hymne de la lande.

 

Les touristes qui refusaient de s’en laisser conter

Décidèrent de s’unir en un Haut Comité

Recevant en son sein toute proposition,

Pouvant conduire à leur extermination.

 

Les uns préconisèrent l’usage du lance-flammes

Mais c’eut été courir vers un terrible drame.

D’autres, plus malicieux, évoquèrent un sulfate

Comme le disodium ou bien le glyphosate.

 

Mais au final, la raison finit par l’emporter.

Les couillons ont parfois de la lucidité.

Balancer du poison sur tous ces hémiptères

Allait pourrir leur vie comme leur atmosphère.

 

Chacun s’étant rendu à l’évidence,

Continua ainsi à passer ses vacances,

Et s’il y avait quelque trouble au sommeil

On n’avait qu’à simplement se boucher les oreilles.

 

 Gilren du Bassin Lavoir