Blog AMERTUME

13 juin 2018

LA PAUSE DE QUATRE HEURES

2018-06-07 17

Chui pas mécontent de ma prise ! Et avec mon portable qui n'est pas estampillé de la "pomme". Tout près d'elles que chui passé en milieu d'après-midi et j'aurais même pu leur caresser la nuque. Quand je pense qu'il y en a qui les tirent au fusil ! Mais, que je corrige mon discours ! Quand je dis que je suis passé près d'elles , c'est près d'eux que je devrais dire. Et oui, chez les colverts, d'après ce que j'ai lu, ce sont les mâles qui portent la couleur, et quand je dis colverts, j'espère bien que c' en sont comme dirait Dalila, ou que c'en est, car je ne suis pas ornithologue, pas plus qu' ornithorynque. Au départ, j'ai pensé à des femelles au corps lourd qui semblaient vivre un heureux évènement. Rien ne pouvait les atteindre, se fichant éperdument, comme de leur première plume, du passant honnête  que j'étais. En tout cas, colvert ou pas, femelle ou mâle, chui pas mécontent de ma photo. Même pas eu besoin de placer les sujets qui respectaient dès le départ la symétrie sur la rambarde du pont de bois. Je crois bien que je vais postuler au concours du National Géographic dans la catégorie animalière. Pour les curieux de l'atlas, l'histoire se passe au "Désert de l'Ecureuil" au-dessus de Seyssinet (38) sur la route de St Nizier. Nos deux personnages trônent devant la mare écologique.

Posté par Gilleren à 09:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]


11 juin 2018

MAIN DE FER A SINGAPOUR

main 2

On y arrive finalement ! Après avoir joué au chat et à la souris, les deux zèbres mal rayés vont se rencontrer ce mardi à Singapour. Puisque les relations diplomatiques internationales semblent se résumer au serrage de paluche, surtout chez le yankee lunatique caractériel et incidentogène, il a bien fallu que Bébé Kim aux mains moites et boudinées se prémunisse  avec de la technologie orthopédique.

Posté par Gilleren à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2018

MÉPRISE

bar

 

Posté par Gilleren à 09:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2018

LR D'UN CON

wauquiez

L’immonde Auvergnat vient de se signaler à nouveau. De sortie à Mossoul pour une soit disant rencontre avec les Chrétiens d’Orient, le scout du Puy en Velay n’a pas pu résister à poser dans les ruines pour le journal Match. En costume cravate, de peur peut-être qu’on lui refile une pelle dans les mains pour aider au déblayage. Même pas honte !  Immonde, c’est certain qu’il l’est l’individu, et surtout très con aussi, mais ça on s’en était déjà aperçu. On attend sa prochaine virée, toujours aux frais de la Région. Pourquoi pas en Afrique où il y a des tas d’endroits de misère pour envoyer des cartes postales, ou alors au camp d’Auschwitz pour un petit selfie devant un reliquat de four crématoire.

 

wauquiez 2

Un petit ensemble que les potes à Wauquiez devraient songer à acquérir pour ses prochaines visites. 

Posté par Gilleren à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2018

QUAND PYONGYANG S'ENCANAILLE

macdo 1

Le premier MacDo  en Corée du Nord, c'est comme si c'était fait ! On pourra bientôt y commander le "Big Mac Donald Trump ou pour les plus affamés le " Triple  Kim Cheeseburger". Pour ce qui est de la fréquentation, vous pouvez voir que le quartier n'est pas encore Broodway ni Los Angelès mais comme le dit ce proverbe local, "On peut construire une montagne en rassemblant des grains de poussière "(티끌모아 태산 ) et de la poussière, ce n'est pas ce qui manque dans le coin. 

Posté par Gilleren à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juin 2018

BURNING OUT

 

man 5

De Rugy, le résident de l'assemblée nationale lance un SOS. Les députés n'en peuvent plus, harassés qu'ils sont par la charge de travail incommensurable qui pèse sur leurs épaules. A force d'être en marche, une grande partie d'entre eux est épuisée, et les autres à force de s'insoumettre sont complètement lessivés,  Le plus dur, c'est en début d'après-midi, quand la digestion se fait difficile après la sustentation dans les brasseries du quartier de la Concorde. Le mieux serait de légiférer pour la sieste obligatoire comme elle a cours à l'école maternelle, même si beaucoup n'ont pas attendu une loi pour prendre de larges acomptes. Il y aurait peut être aussi l'opportunité d'envisager pour eux la pénibilité du job dans leur système de retraite. 

manege

 

 

Posté par Gilleren à 23:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2018

LA FÊTE DES PAIRES

« Spécial Mode » sur le blog ce jour, histoire de rappeler qu’il n’y a pas de sujet tabou. C’est de la pompe que je vous cause amis lecteurs afin de vous inviter à vous faire beau par les pieds. C’est sûr que vous n’allez pas les trouver très sexy mais quand vous saurez que le magazine Vogue les désigne comme la tendance la plus chaude des grolles de l’été, la chose sûre est que vous allez vous ruer dessus.

 

chauss 1

Le dernier cri, tendance de chez tendance, le modèle que j'appellerai  "Moine Gladiateur". Une godasse qui vous donnera envie de taper dans les flaques et où chaque orteil sera à sa place. Le pied !

 

chauss 3

La Balenciaga, modèle de luxe et de volupté. Vos petits arpions seront toujours dans leur étui et la sensation de légèreté sera à son paroxysme.

chauss 2

Les pantoufles à bout pointu avec des anneaux ornés de bijoux et les ongles manucurés. A suçoter comme des bonbons acidulés.

chauss 4

Et Madame ne saurait être en reste. Plus de corvée de peinturlurage !

 

Posté par Gilleren à 22:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

LA MONICA ATTITUDE

trump 6

Entretien ( 1ère partie)

trump 3

Entretien ( 2ème partie)

Donald recevait récemment  Kim en son bureau ovale . Une occasion pour lui de revenir aux fondamentaux inspirés par ce bon vieux Bill. Et pendant ce temps là, à la Maison Blanche, on recherche toujours Mélania qui demeure introuvable.

(Pour cette petite incursion Américaine, j'en profite pour remercier les Yankees qui viennent ici très nombreux. Des expatriés probablement et il me ferait plaisir d'avoir un de leurs commentaires. For the fun, mais aussi la curiosité de savoir comment ils arrivent jusqu'à mon blog. Par le New York Times ? Par le Washington post ?) 

Posté par Gilleren à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2018

SPIDER MAMADOU

spider

Mamadou, super héros ! Et un héros vivant s'il vous plait , ce n'est pas si courant ! Normal qu'il ait gagné son billet d'entrée. Et si en prime,  la production de Spiderman s'intéressait à lui pour le prochain film ? Il se dit et se répète que le quota des acteurs de couleur souffre d'un fort déficit,  alors, pourquoi ne pas le glisser dans la peau de Peter Parker ? 

Posté par Gilleren à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2018

SAUVÉ DU DIABLE

pape

Vous avez été nombreux à craindre l’empoisonnement en arrivant sur mon blog et y trouvant une fenêtre rouge vous alarmant sur le danger encouru à le visiter. Etaient principalement concernés, les visiteurs de Chrome. Tout est réparé, mais que je vous explique ! Dans un des blocs en marge droite, celui consacré à mes « confréronautes », s’était glissé un lien malveillant relatif à un compteur de visites, compteur que je n’ai en fait jamais demandé. Colette, fine mouche des cyber blogueurs de Canal Blog a su le dégoter et avons pu trucider ce salopiot d’opportun. Il me reste à trouver l'auteur de cette perfidie, mais j'ai déjà une liste. Ce ne sont pas les clampins dont je me suis payé la tête qui manquent. Maintenant, tout est rentré dans l’ordre et vous pouvez revenir sans crainte. Le Pape François qui ne me compte pourtant pas parmi son cheptel a tenu à accorder au blog sa bénédiction, et comme vous pouvez le voir, il a même installé un grand écran Place St Pierre à l’intention des fidèles. Et que Géhem  me pardonne pour avoir supprimé pour ces raisons sanitaires la rubrique « mes confréronautes ». Je reste bien sûr au contact.

Posté par Gilleren à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2018

LES GRANDES ÉCOLES

marion 1

La ville de Lyon a depuis toujours son théâtre de Guignol et elle aura en septembre prochain son Institut de sciences sociales économiques et- politiques (Issep). Avec une telle info, pas de quoi se prendre l’andouille, me direz-vous, mais quand on sait que c’est Marion Maréchal estampillée Le Pen qui va la créer et la diriger, ça mérite tout de même d’être rapporté, histoire de se gausser un brin. Cette grande fille a de l’ambition finalement, et rappelle à toutes et à tous, qu’avec peu de cervelle, on peut y arriver et qu’aux êtres illettrés la réussite n’attend pas le nombre des années. Bon, d’accord, l’institut en question ne délivrera pas en fin de scolarité des diplômes reconnus par l’Etat mais ça autorise chacun et chacune d’entre nous  à créer sa propre école. Pourquoi pas une ENA bis côtoyant la cabane au fond de votre jardin ou une Polytechnique dans un camping désaffecté ? Reste à être crédible auprès de vos élèves et à bien vendre votre soupe. De l’autorité aussi il vous faudra ! Chez Marion, l’entrée des cours pourra se faire chaque matin avec le hisser du drapeau et surtout avec le chant de l’époque Vichyste « Maréchal, nous voilà ». Si, ça peut en jeter, du moins, un certain temps, surtout si Marion ne prend pas l’idée d’assurer la classe, car si à la moindre question épineuse d’un pseudo écolier elle sort dans le couloir en pleurant parce qu’elle ne sait pas y répondre, ça risque de faire désordre. Il n’y a qu’à revoir ce petit épisode juste en dessous pour appréhender le pire.

Posté par Gilleren à 17:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 mai 2018

BAISSE DES EFFECTIFS

 

grave 2

greve

Posté par Gilleren à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2018

BALLON EXPLOSIF

ballonLes supporteurs du foot se sont encore distingués, et ceux d’Ajaccio en particulier. Lors du déplacement des Havrais sur l’île, ça s’est très vite corsé, forcément, avec un accueil convivial des locaux fait de caillassage du car, d’insultes racistes et de crachats. De l’ordinaire, quoi ! Le match a eu lieu dans la même ambiance délétère pour se terminer en nullité, à l’image des spectateurs. En conséquence, les Ajacciens joueront leur match de barrage aller contre Toulouse sur terrain neutre à Montpellier, ce qui n’est pas cher payé. Reste à espérer que l' accés en ligue 1 leur sera interdit par leur score prochain et qu’on pourra envisager le recyclage de leur terrain en jardins ouvriers.

Posté par Gilleren à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JEU DE BILLES

billes

S’il est aisé en France de déceler des déjantés à tous les coins de rue, on peut s’imaginer ce que ça peut être en Chine qui compte près de 1 milliard et demi d’habitants. Comme aurait sûrement dit ce vieux pote d’Einstein, « plus on est, plus ça craint !» Ceci dit, on est comme on naît. L’histoire que je vous conte se passe donc en Chine où un mec de 36 ans, qu’on appellera Xiang, décide de jouer aux billes. Mais attention, pas comme vous et moi pouvions y jouer dans la cour de récré au temps de notre prime jeunesse, au Pot, au Tac, à la Pyramide, au Mur, au Cercle, à la Croix, ou à d’autres variantes, mais à un jeu tout particulier consistant à s’enfiler dans le pénis autant de billes qu’il est possible d’en recevoir. Ce gugusse de la perle est allé jusqu’à en introduire 34 ! Deux de moins que son âge ; c’est vrai que c’ eut été encore plus difficile avec des bougies. Pourquoi donc, me demanderont les moins initiés d’entre vous ? Et bien, pardi, la jouissance, l’explosion des sens, l’extase, et que sais-je encore ?? Moi, je vous dirais que rien que d’y penser, ça me donne des frissons derrière les cuisses. Xiang, quant à lui, y est allé de bon cœur. Des billes de 5 mm de diamètre !  Il avait vu ça dans un film auparavant, un film qui n’avait rien à voir avec Joséphine Ange Gardien, évidemment, et il voulait se refaire la scène. Vous imaginez aisément que ce qui devait arriver est arrivé. Non seulement les billes n’ont pas voulu ressortir, mais elles se sont coincées et sont même allées se loger dans la vessie. Tellement il souffrait qu’il n’a même pas pu sauter sur place pour faire de la musique et chanter « Greli, Grelot, combien j’ai de billes dans mon sabot ? » Des douleurs insupportables, évidemment, et des difficultés à faire pipi s’en sont suivi. Du coup, c’a été l’inévitable visite à l’hôpital et les questions incontournables qui gênent : « Qu’est-ce qui vous amène ? Ah bon ! Et comment ces billes sont- elles arrivées jusque- là ? » Et puis il y a eu l’opération pour extraire les billes de la vessie, et tout ça au forceps. Ne me demandez pas trop les détails techniques, mais sachez qu’on n’a pas fait reprendre aux billes le chemin qu’elles avaient emprunté à l’aller. Dommage pour Xiang, car la jouissance aurait peut-être été meilleure. Et comment trouver une chute à ma narration ? Avec un dicton peut- être, du genre "l’oisiveté est mère de tous les vices ", "la recherche de l'extase prend des chemins que la raison ne connaît pas",  ou alors plus simplement : « une bille ou deux dans le pénis, ça va, mais 34 billes, bonjour les dégâts ! »

Posté par Gilleren à 11:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 mai 2018

ALMA MATER

alma mater 1

alma mater 2

Outrage ! Hérésie ! Turpitude ! Cachez ce sein qu’on ne saurait voir, et ce lait qu’on ne saurait boire ! En plein milieu de la place St Pierre, dans les quartiers de François, une jeune femme nourrissait son bébé, poitrail à l’air. Comment voulez-vous qu’on tolère une telle exhibition et surtout une telle méconnaissance de la parole divine ! Le partage du pain et du vin, oui, avec éventuellement le saucisson, si toutefois les gardiens du Temple ont le dos tourné, mais le lait de Maman, c’est blasphème et sacrilège ! Heureusement, les hommes de la sécurité étaient là pour mettre un terme à la sustentation. Pour être tout à fait honnête, précisons, mais vous en aurez reconnu la posture, que c’était une « Femen » qui faisait sa petite provocation, rappelant à Sa Sainteté le droit des mères à pouvoir allaiter quand et où elles veulent. « Prenez et buvez- en tous car ceci est mon sang » disait en son temps et de manière vampirique le jeune gars de Nazareth à ses disciples. Je ne vais pas vous faire la messe pour vous dire ce que disait la maman à son petit.  

(Alma mater : alimentation maternelle)

Posté par Gilleren à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2018

COME E BUONO DI RITORNARE A CASA !

toraja 1

En Indonésie, à Toraja, la coutume veut que l’on cohabite avec ses morts et on n’hésite pas à les déterrer régulièrement pour s’exposer avec eux devant chez soi. Même pas peur !

 

berlu

En Italie, ce n’est pas vraiment la coutume mais ça y ressemble un peu. Ceux qu’on croyait disparus de la circulation renaissent de leurs cendres et sont même prêts à reprendre le pouvoir. On refixe les implants, on ressort les crèmes et c’est reparti pour un tour. Même pas peur, cette vieille chouette de Berlusconi ! Come e buono di ritornare a casa ! ( Qu’il est bon de revenir chez soi !)

 

Posté par Gilleren à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2018

VLADIMIR POUR L’ÉTERNITÉ

vladimir

Un petit rappel d’histoire ! Nikita Krouchtchev a dirigé l’Union Soviétique de 1953 à 1964, soit 11 ans. Son successeur Léonid Brejnev a été aux commandes entre 1964 et 1982, soit pendant 18 ans. Des petits bras ces deux- là !Vladimir Staline Poutine a déjà fait ses 18 ans et s’apprête à en faire 6 de plus, ce qui fera 24 au compteur ! En Russie, quand on aime, on ne compte pas, sauf dans les urnes, évidemment.

russie

 

Posté par Gilleren à 10:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mai 2018

PISS AND LOVE

hppie

♫ Ma mère m’a dit Jean-Cul, fais-toi pousser les tifs

           Ҫa sera à coup sûr un peu plus productif

Oh Yeah !

 

Pas très folichon la fête à Macron ! La prochaine fois, le sénateur honoraire pense renchérir dans la récup en la jouant hippie. C'est qu'il n'a peur de rien, Jean-Cul, même pas des épines de rose dans le fondement.

.

 

 

 

Posté par Gilleren à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2018

AU BOUT DU ROULEAU

Voilà qui fait l’objet de conflits domestiques, conflits sans grandes conséquences, car ils ont rarement conduit au meurtre, quoique… Combien de fois, ne vous êtes- vous pas fait sermonner, hommes principalement, pour n’avoir pas changé le rouleau de PQ lorsqu’il était arrivé à son terme. Mais combien de fois, femmes principalement, et de mauvaise foi forcément, avez-vous laissé seulement le dernier petit feuillet accroché au rouleau pour sauver la situation. Alors, réfléchissez-y avant de jeter la première pierre  le premier rouleau.

papier wc

Différentes situations où chacun se reconnaîtra.

papier wc 2

Dans ce cas de figure, nous avons affaire à un dernier usager qui a visiblement le sens du partage et qui a le souci de son prochain !

Posté par Gilleren à 10:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

JAYWALKING

Y-a pas à dire, mais les Chinois sont drôlement ingénieux Pour empêcher les piétons de pratiquer le jaywalking ( traverser le rue au feu rouge) ils ont créé un système d'arrosage d'eau froide qui leur coupe toute envie de traverser quand il ne le faut pas. A voir ci dessous. Moralité: Le feu rouge tu respecteras ou le cul mouillé tu auras !

.

Posté par Gilleren à 09:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]