Blog AMERTUME

26 mai 2017

POUSSE-TOI DE LÀ QUE JE M’Y METTE !

Ce bout de vidéo a fait le tour du monde mais je ne peux pas m’empêcher de l’insérer ici, tant elle me fait marrer, peut-être encore plus que la poignée de mains entre Trump et Macron qui voit ce dernier l'emporter haut la main. Ici, le triste guignol Américain pousse ostensiblement le 1er ministre du Montenegro pour se mettre devant et le plus comique, c’est la mimique qu’il prend comme qui dirait :  « Non mais des fois, c'est qui le patron ici ?! 

 

Posté par Gilleren à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 mai 2017

COUAC !

couac

Ҫa y-est, c’est fait ! Depuis le jour de l’investiture du Président Macron, les rédactions mortes de faim l’attendaient, le guettaient et probablement l’espéraient. Je veux parler du premier couac, évidemment ! Le score d’affichage vient d’être ouvert. C’est Richard Ferrand qui en endosse la paternité avec une affaire immobilière dont vous avez pu prendre connaissance dans votre papier journal préféré ou sur votre chaîne favorite. C’est le Canard de plus en plus déchaîné qui a levé le lièvre, et bien évidemment, je le préfère quand il fait pan sur le bec à certains plutôt qu’à d’autres. Mais, soyons bons joueurs ! Quand on a tapé tant et tant sur Fillon, il faut faire jouer le bâton de l’alternance. Démissionnera, démissionnera pas, Ferrand ? Je parie sur la 2ème option parce que les chiens ne le lâcheront pas. Même si son affaire n’est sans commune mesure avec celle de Cahuzac, ni avec celle de Fion, nous sommes entrés dans une période d’exigence de la probité. D’ailleurs, nos plus grands modèles d’honnêteté s’en émeuvent, et Madame Le Pen elle-même, grande prêtresse en la matière, corrompue jusqu’au cou et sourde à la convocation par la justice réclame son départ. Même pas gênée dans son vertugadin, la Moule !

Posté par Gilleren à 07:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2017

LE LONG DES GOLFES CLAIRS

nageurMes correspondants sur Marseille m'informent qu'un homme de bonne volonté s'apprête à faire la liaison Marseille-Toulon à la nage, une distance de 120 km, et de collecter sur son passage les détritus en tous genres. Je n'ai pas retenu son identité mais je rendrai en temps voulu à César ce qui appartient à César. Du coup, j'ai tout de suite associé cette expédition au valeureux Jean-Cul, car désormais, quand on me parle de Marseille, je pense à lui évidemment, en tant que multiplicateur de la pêche à la sardine , au savon, bien sûr, et à Notre Dame de la Garde,mieux connue sous son pseudonyme de "la Bonne Mère". Le triptyque sacré en quelque sorte. Reconnaissons mes chers concitoyens que confier cette mission à Jean-Cul serait d'une riche opportunité pour cet opportuniste de toujours, et que son déplacement dans le sud brillerait par ce majestueux geste citoyen. Et  ses fans, Tonton Gaby et autres,  ils sont nombreux, me pardonneront  d'avoir encore jeté mon dévolu sur cette figure familière de mon blog rivalisant avec Nadine, Marine , Christine, Kim , et autres turlupins, bien qu'intellectuellement parlant, il me faut être honnête, ils ne jouent pas dans la même ligue. Ils me pardonneront, c'est sûr, car pour une fois, j'ai représenté Jean-Cul sous une posture responsable et citoyenne. " C'est encore loin, Toulon ? - Tais-toi Jean-Cul, et nage !"

Posté par Gilleren à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2017

LA BELLE SAISON

Belle saison, c'est vite dit ! Voici ici quelques photos de vacances avec les tourments qui les accompagnent...

 

pic 2La dame a voulu assortir sa couleur de peau aux motifs de sa robe. Le ton sur ton n'est pas forcément recommandé.

 

pic 4

La prochaine fois, faudra essayer sans les mains !

pic 3

Voila qui est ingénieux ! On n'est pas toujours accompagné pour le passage de la crème dans le dos. Le monsieur a sorti le rouleau de peinture.

pic 5

Voila un monsieur qui a la transpiration artistique. A moins qu'il se soit allongé sur un cornet de glace ? A deux boules, évidemment !

pic 1

Posté par Gilleren à 18:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A DANGEROUS WEEK

trAllez, juste pour détendre l'atmosphère, un petit roman photos avec Mélania et son époux. Ils s'en vont tous deux pour une tournée d'une dizaine de jours avec une première étape en Arabie Saoudite avec les loukoums, pour se terminer à Bruxelles avec les moules-frites, si toutefois il n'y a pas d'impondérable entre les deux. Et qui sait, s'ils en reviennent,  si Donald n'aura pas été dézingué entre temps sur sa propre terre. Y-a de la procédure d' "empeachment" dans l'air avec le procureur qui fouille dans les tiroirs pour savoir s'il n'y a pas eu du caftage d'infos avec Poutine, et surtout obstruction à l'enquête. En Amérique, on pardonne moins le mensonge que chez nous. Nous vivons mes chers lecteurs une période d'histoire et celles et ceux qui n'ont pas connu le Wartergate avec Nixon en 1972 vont pouvoir être cette fois-ci en 1ère ligne. A chacun son époque !

tr 1Mike Pence le vice-président fait ses adieux au couple présidentiel

tr 4

tr 6

tr 9Mike Pence et Kellyane Conway  la conseillère, sur le tarmac des au-revoir. Qui sait si Donald reviendra ?

Posté par Gilleren à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


20 mai 2017

JUSTE UN PEU DE TENDRESSE !

la haineJe sais, je sais ! Ce blog est catalogué chez Canalblog dans l'espace "Humour" et vous ne venez pas ici pour vous prendre la tête. Mais bon, je ne m'interdis pas les coups de coeur et encore moins les coups de gueule. L' épisode des législatives nous ramène avec le vent mauvais les éternels revanchards et va falloir, du moins en ce qui me concerne, reprendre la zapette pour échapper à ces individus anxiogènes. Et oui, on devient fragile en prenant de l'âge et le besoin de douceur et de tendresse se fait plus fort. La mère le Pen nous revient de son KO télévisé avec le même discours auquel elle s'efforce encore de croire et va sur une circonscription de rêve nous jouer la partition Au Nord, c'étaient les couillons !  A Marseille, Méchant-Con l'inassouvi insoumis va continuer à proposer  ou plutôt aboyer sa camelote aux pigeons du coin évitant bien sûr d'affronter le front national qui ne ferait de lui qu'une seule bouchée de pain trempée dans la bouillabaisse. A ce propos, Le Maire, transfuge de chez les ripoux et nommé aux finances est autrement plus couillu que lui. Il va devoir affronter aux prochaines élections un candidat front national en position de force et en prime un autre candidat de son camp. S'il est battu, c'est retour à la maison en perdant son poste de ministre. Chez Méchant-Con, au contraire, c'est assurance tout risque avec une circoncision circonscription faite à sa mesure. Sitôt arrivé du côté du Vieux Port, les fondamentaux de Jean-Cul sont revenus au grand jour avec ses  anathèmes, ses insultes et ses mensonges. Il s'adresse aux communistes qui ont pourtant fait le job pour lui avec des mots d'une infinie tendresse : "Vous êtes la mort et le néant." Il voit en la nouvelle ministre de la culture une prêtresse de secte et dénonce chez le ministre de l'éducation des accointances avec les milieux cathos traditionnalistes. Du coup, j'ai pris peur et suis allé vérifier dans des médias séreux pour voir...Rien de tout ça ! C'est de l'info estampillée "Jean-Cul" ! Plus c'est agressif et mensonger, mieux ça passe!  Au passage, pour faire bonne mesure il traite les socialistes de crevures, sachant que les pauvres n'ont pas besoin de ça, tellement ils sont au plus bas. Quelle ingratitude envers la famille qui l'a nourri en le faisant sénateur !  Jean-Cul a toujours aimé tirer sur les ambulances. Si tu me lis Tonton Gaby, toi qui a pris le train de cet apparatchik stalinien , tu vas encore bouillir, comme la dernière fois où on s'est attrapés tous les deux à son propos. Je te le répète ! Ce type n'a rien à t' apporter. Laisse-lui les clés du camion pendant six mois, et ta pension  tu vas aller la toucher chez Plumeau ! Méprisant et Méprisable qu'il est ce vieux canasson de retour qui n'en a rien à cirer du peuple. Comme sa copine La Moule Marinière,  ce sont les duettistes de la perdition. Et puis y-a deux autres zigotos sur la photo de la haine, qui n'ont pas les premiers rôles dans le film mais qui ne donnent pas non plus dans l' apaisement . Je ferai l'impasse sur Jacob, qui n'est que le porte bidon des ripoux mais qu'il faut éloigner cependant des personnes sensibles tant son faciès est effrayant,  mais un mot ou deux tout de même sur Wauquiez , celui qui est devenu par erreur le président de la région Auvergne- Rhône Alpes. Chez celui-là, chaque syllabe de ses mots est porteuse de haine. et on se demande comment les plus conviviaux du parti des Ripoux vont s'en débarrasser et le pousser chez les voisins du F- Haine, là où est sa véritable place. Alors, après tout ça, Tonton Gaby, comment aurais-tu voulu que je ne vote pas pour Macron dès le 1er tour. Peut-être que je serai déçu, mais qu'on me permette d'attendre pour voir et juger sur pièces. 

Posté par Gilleren à 07:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 mai 2017

PATTE BLANCHE

patte blancheIl faudra attendre encore 24 h pour la remise des maroquins aux prochains lauréats. Le président Macron, avisé qu'il est sur toute la quincaillerie qui a tintinnabulé par le passé au derche de certains ministres indélicats a choisi de prévoir plutôt que guérir. Du coup, tout ce petit monde va devoir passer au crible et on va éplucher les déclarations fiscales et lorgner s'il n'y aurait pas quelques lingots cachés dans des coffres de paradis bienveillants.

Posté par Gilleren à 21:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mai 2017

LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT

changementChangement notoire à Matignon où l'on est passé du 1, 66 m de Cazeneuve au 1, 94 m de Phililippe son successeur. Les médias ignorants se sont  impatientés toute la journée durant celle éternelle attente de la passation des pouvoirs alors qu'il était impératif de tout revoir  avant l'installation  du nouvel hôte dans la résidence. Les interrupteurs qu'il fallait réhausser, la glace de la salle de bains, le support du verre à dents, et inévitablement la cuvette des chiottes. Ce serait ballot d'aller se faire un lumbago en entrant sous les ors de la république.

chang 3

Posté par Gilleren à 21:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mai 2017

LE DIMANCHE DES BIGOTES

messe 2Elle s'est fait peur la Titine ! Avec la retransmission dimanche de l' intronisation de Macron, elle gémissait à l'idée que la 2 lui sucre la retransmission hebdomadaire de la messe. Tabernacle de tabernacle ! Prête à descendre dans la rue avec tous les excités du missel, on l'a informée que la messe serait avancée à 7 h 30. Rassurée Titine ? Alors, programme ton réveil ou bouge ton gros cul pour aller à l'église de ton quartier !

( cuplette : roulade en patois lyonnais )

Posté par Gilleren à 09:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 mai 2017

PARACHUTAGE SANS RISQUE

para 3

Méchant-Con va finalement se poser sur Marseille, mais pas n'importe où !  Ce sera chez Mennucci le socialiste , plutôt que dans une autre circonscription où le front national est en force. Pas très téméraire, Jean-Cul ! 

cartes

Ces deux-là seraient bien inspirés de taper le carton entre deux réunions électorales. Peut-être que ça nous ferait rire ?

( Merci Marcel et pardon pour les libertés que je prends !)

Posté par Gilleren à 18:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]